L’astronome Giovanni Schiaparelli avait fait sensation au XIXème en annonçant avoir découvert des canaux sur Mars, mais les fantasmes d’une civilisation martienne firent long feu, à part dans la littérature. Les diverses missions sur Mars, à commencer par Viking, révélèrent en effet une planète sans eau et sans atmosphère, et donc peu propice à la vie. D’autres planètes telluriques, comme la Terre, avaient pourtant pu garder une atmosphère… Pourquoi Mars avait-elle perdu la sienne ?